Vernis de dispersion

Nous recommandons de munir tous les emballages d'un vernis à dispersion, car cela réduit considérablement le risque de frottement et de rayures.

Il convient de distinguer les laquages à dispersion suivants:

  • Laque mate (mauvaise sensibilité aux rayures)
  • Laque satinée (bonne sensibilité aux rayures)
  • Vernis brillant (très bonne sensibilité aux rayures)
  • Vernis brillant (bonne sensibilité aux rayures)

Il convient de noter que l'encre de nombreuses imprimantes pour l'application de la date limite de consommation ou du numéro de lot ne tient pas sur le vernis de dispersion. Dans ces cas, un évidement partiel du vernis est nécessaire.

Pelliculage de films

Des films très fins sont collés à plat sur le carton pour le protéger et lui donner un effet optique.
Si la boîte doit par exemple avoir un aspect particulièrement mat, un pelliculage mat offre une belle surface mate tout en étant peu sensible aux frottements.
Si un aspect particulièrement brillant est recherché, on utilise des films brillants.

Vernis de sérigraphie UV

La sérigraphie permet d'appliquer des couches très épaisses. Il est ainsi possible de réaliser par exemple des vernis spot très brillants, qui peuvent également être palpés au toucher.
Cet effet est particulièrement beau, comme dans notre cube échantillon, sur un pelliculage mat.

Effets mats/brillants en impression offset

Un procédé combinant un vernis d'impression mat et un vernis de dispersion ultra-brillant, appelé "drip-off", permet de créer des points de brillance partiels sur l'image imprimée, le reste de l'image imprimée ayant un aspect mat. Cet effet n'est pas aussi fort qu'avec le vernis sérigraphique, mais il peut être obtenu à moindre coût avec le passage à l'impression. Les effets mats/brillants apparaissent plus fortement sur les surfaces relativement monotones. En cas de fort contraste de couleur supplémentaire entre les surfaces mates et brillantes, l'effet optique disparaît quelque peu.

Marquage à chaud

La dorure à chaud consiste à transférer des pigments colorés ou métalliques sur le carton à l'aide de chaleur et de pression via un tampon d'estampage. Les tons métalliques tels que l'or et l'argent, en particulier, obtiennent ainsi un effet nettement plus métallique qu'avec l'impression offset, par exemple. Les cartons fins à pores ouverts peuvent également être imprimés de manière très noble par dorure à chaud.

Gaufrage en relief / gaufrage en creux

Le carton peut être partiellement gaufré en creux vers l'intérieur ou en relief vers l'extérieur. Il est ainsi possible de mettre en valeur certaines zones de l'image imprimée ou de réaliser un gaufrage à froid sans support d'impression.